Présentation

Profil

  • Ecole "Les Sapins"
  • Le blog de ecole
  • Femme
  • Ce blog pour informer les parents sur la vie de l'école.

Fête de fin d'année

      Par manque de volontariat de la part

                 des parents d'éléves

     Vous informe que la KERMESSE

     n'aura malheureusement pas

            lieu cette année   

Derniers Commentaires

Grippe H1N1 - Méningite ll


 
 Cette grippe n'est pas anodine, elle
 peut dans certains cas être fatale.
 Pensez à respecter les mesures 
 d’hygiène élémentaires. Une règle 
 indispensable pour limiter les risques 
 de contamination.
 lire la suite

 N'oubliez pas non plus les
 symptomes de la méningite
 
 lire la suite


Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Météo


 

 
Et combien êtes-vous à
 nous visiter ????

  compteur pour blog


Tout en musique!!!!!!

 


Calendrier scolaire 2010/2011

 TOUSSAINT  du samedi 23 octobre 2010
                              Au jeudi 4 novembre 2010

             arbre 048[1]

NOEL :   du samedi 18 décembre 2010
                 Au lundi 3 janvier 2011

                         noel.gif

 

 HIVER :   du samedi 19 février 2011
                      Au lundi 7 mars 2011

 
                       

  PRINTEMPS  : du samedi 16 avril 2011
                              Au lundi 2 mai 2011


                           

   ETE  : Samedi 2 juillet 2011

                       


    

Images Aléatoires

  • SDC10526
  • escrime,neige,marché de Noel,flunch 024
  • SDC10458.jpg
  • champignons-trouves-par-les-eleves.jpg
  • escrime,neige,marché de Noel,flunch 025

Poèmes et citations!!!



   Q
uelques Poèmes!!!!!


JE VAIS À L’ÉCOLE 
 

Je vais à l’école
Comm’ un grand garçon.
Prenez ma parole,
Je sais mes leçons.

J’aime bien la classe,La semaine passe,
On dirait d’un jour.

Et quand le soir tombe,
Je suis dans mon lit.
Je revois en songe,
Tous mes bons amis

Qui dit écolier, dit aussi matériel…
Parlons par exemple du cartable et des crayons
.


  LE CARTABLE RÊVEUR
 

Pendant que tu étais
Sur la plage, cet été,
Ou bien dans la forêt,
As tu imaginé
Que ton cartable rêvait ?
Il rêvait d’avaler
Des crayons, des cahiers,
Puis d’aller comme on vole,
Sur le chemin de l’école.

Carl NORAC (1960 – … )


 PAVANE DE LA VIRGULE

“Quant à moi !” dit la Virgule,
j’articule et je module ;
Minuscule, mais je régule
Les mots qui s’emportaient !

J’ai la forme d’une Péninsule ;
A mon signe la phrase bascule.
Avec grâce je granule
Le moindre petit opuscule.

Quant au Point !
Cette tête de mule
Qui se prétend mon cousin !

Voyez comme il se coagule,
On dirait une pustule,
Au mieux : un grain de sarrasin.

Andrée CHÉDID (1920 – … )



Et
quelques citations!!!!!




Une école où les écoliers feraient la loi
seraient une triste école. [Ernest Renan]

  Les maîtres d’école sont des jardiniers
 en intelligences humaines. [Victor Hugo]

  La véritable école du Commandement
est la culture générale.  [Charles de Gaulle]

  Ne demandez pas à l’école de vous
donner  des frissons, demandez-lui
 plutôt de vous étonner. [André Lévy]

  L’éducation nous apprend les règles
de la vie.
L’expérience nous apprend les exceptions.
[Mina Guillois]

Il faudrait bien comprendre que le rôle de
l’école est d’apprendre aux enfants ce
qu’est le monde, et non pas leur inculquer
l’art de vivre. [Hannah Arendt]

Il faut que la société se mette à aider
l’école plutôt que de lui demander
de la réparer. [Alexandre Jardin]



  

Recherche

over blog

Jeudi 19 novembre 4 19 /11 /Nov 14:28
 
     Regardez un peu, les p'tits lutins de la maternelle en 1956!!!!
  
prix 1956
  En plein jardinage!!! hihihihi!!!

prix 1956 2
prix 1956 3
   
  Ils sont vraiment mignons!!!! 
  Se serait rigolo, qu'une personne se reconnaisse sur l'une de ces quatre
  photos.

prix 1956 4


   Dans les années 1950 à 1970, l'école "les Sapins" n'était pas
   mixte, les filles étaient dans la cour du haut et les garçons
   dans celle du bas.

    En 1950, période de Babyboom, l'école a ouvert une classe sous
    le préaux dans la cour des filles ainsi qu'une autre sous le préaux
    dans la cour des garçons (aujourd'hui, la salle de relaxation et la
    bibliothèque).

    En 1959, avec l'afflut d'enfants, une classe a dû être ouverte
    dans les anciens baraquements (aujourd'hui, devenue les toillettes, et
    la salle de chant).

   Le Directeur de l'école se nommait Monsieur DUR pour les 
   garçons. Il enseignait la 1ère,
            
   L'équipe pédagogique se composait de la suivante :
      - Monsieur BLANCHARD, la 2de ;
      - Monsieur BARRET, la 3ème ,
      - Monsieur PIEDNOEL, la 4ème ;
      - Monsieur CHERRIOT, la 5ème ;
      - Monsieur BONAVE, la 6ème ;
      - Monsieur TRETOUT, la 7ème.

     
    Cette photo nous montre que la classe comptait une trentaine
    d'élèves et qu'ils étaient vétus d'une blouse grise.

   


    L'équipe pédagogique des filles était composée de :

    - Madame TRETOUT, Directrice ;
    - Mademoiselle BLANGY qui enseignait la 2ème dans le baraquement ;
    - Madame HAMEL la 2ème ;
    - Madame GOUELLAIN-COINTRE la 3ème ;
    - Madame FAUCON qui enseignait la 3ème dans le couloir entre
      mesdames GOUELLAIN et JOLLY :
    - Madame JOLLY la 4ème ;
    - Madame QUIBEL la 5ème puis remplacée par Madame BURNEL 
      à sa retraite ;
    - Mademoiselle LIOT  la 6ème secondée par Madame BARRET dans la
      classe sous le préau (dans l'école des filles).

   
       Cette photo de 1957, représente la classe de filles de 2ème avec 
   Madame HAMEL.
 


     Classe de Madame HAMEL...


     Classe de 1ère de Madame TRETOUT, Directrice, en 1960.


    Les enfants utilisaient des plumes avec des encriers.
    Le mobilier était entretenu par les élèves. ils les nettoyaient et les
    ciraient.

  
 Les enfants avaient deux récréations par jour, une le matin et une 
   l'après-midi. Ils bénéficiaient d'un verre de lait le matin à la
   récréation de 10 heures.

   Leur jour de congé était le jeudi, et ils avaient de l'école le samedi toute 
   la journée.
  
   Aussi, les deux écoles disposaient d'une infirmière, Mademoiselle LECOQ.
 
   Elle passait tous les lundis matin dans chaque classe et demandait aux
   aux élèves d'ôter une chaussure ainsi que la chaussette pour vérifier si
   le pied était propre. Elle vérifiait également la propreté des mains.
  
  Cette infirmière resta à l'écoles des Sapins pendant toute sa carrière
  professionnelle. Elle se maria et devint Madame BUQUET. 
  Elle fut décorée par Jean Lecanuet à l'époque, Maire de Rouen.
 
  Monsieur LAURENT, professeur de chant, donnait des cours de musique
  et de chant aux élèves. Il venait une fois par semaine avec son guide 
  chant. Les filles et les garçons se réunissaient pour chanter et jouer 
  de la musique. Ils devaient noter sur un cahier de notes de musique 
  qu'ils jouaient.

    Les élèves avaient des évaluations qui étaient notés dans un carnet de
  notes se présentant de la façon suivante :






    Les élèves restaient sept années à l'école élementaire (de la 7ème à
    la 1ère). Ils sortaient de la primaire à l'âge de 14 ans avec un
    certificat d'études équivalent au brevet des collèges de nos jours.


     
    Les enfants pratiquaient également des activités sportives et 
    obtenaient un brevet sportif (voir ci-dessous) qui leur permettait 
    d'obtenir des points supplémentaires pour le cerficat d'études.


      
    Un spectacle de fin d'année, avant les fêtes de noël était organisé
    au sein de l'école.
    


    Devant les parents et les enseignants...



    Tous, effectuaient des danses.



     Ils étaient vétus des mêmes tenues....

  
  
    Chaque année, les élèves de 2de et 1ére effectuaient des voyages.

    Cette photo de 1958, montre les élèves accompagnées de
    Madame TRETOUT,Madame HAMEL et Madame GOUELLAIN,
    institutrices et Mademoiselle LECOQ, infirmière,lors d'une visite des 
    grottes de Han-Sur-Less en Belgique.
     


    Toutes les institutrices ainsi que l'infirmière de l'école accompagnaient
    les élèves lors des voyages organisés.

  



    Sur ces photos, elles effectuaient un tour en bateau mouche, lors
    d'un voyage à Dinan en Bretagne.







   Cette photo a été prise lors d'un vogage d'école en 1958.
 

    Les garçons partaient également en voyage d'ècole.
 
    Ces photos ont été prises lors d'un voyage à Saint-Malo en 1958.
 





    Les élèves de l'école préparaient tout au long de l'année scolaire la 
    fête de la jeunesse qui se déroulait au mois de juin.
        
   Deux bateaux de pêcheurs fournis par Monsieur PIEDNOEL, instituteur 
   avaient été transportés dans l'école pour l'occasion.

   Un dans la cour des filles....



     ... et un autre dans la cour des garçons.


    Ces deux bateaux ont été transportés en camion jusqu'à l'entrée
    du stade DIOCHON afin que les filles et les garçons défilent
    ensemble.
 

     En 1960, la fête de la Jeunesse a eu lieu le 19 juin.
   Elle était présidée par Monsieur LAVALADE, élu de la mairie de Rouen.



   Les garçons étaient entraînés par Monsieur PIEDNOEL, instituteur.
 

 

  ...et les filles par Madame GOUELLAIN.  
 
 
      Les enfants étaient habillés de la même façon tout en blanc avec un
   écusson, représentant l'école à laquelle ils appartenaient (tenues 
   fournies par la commune).


     170 à 180 éléves partaient de l'école et défilaient jusqu'à la place des
   Bruyères.

   Sur la photo ci-dessous, les enfants défilaient sur les rames du tramway.
         

        Là, ils défilaient devant l'église Saint-Ouen à Rouen. Les garçons
    jouaient chacun d'un instrument de musique.






         
    
    Le défilé se terminait par un spectacle dans le stade Robert Diochon avec
    toutes les écoles de Rouen réunies.

    En fin d'année scolaire l'école organisait une remise de prix, les
    meilleurs se voyaient décerner un prix d'honneur et un prix d'excellence.




    Cette photo représente les garçons le jour de la fête de la jeunesse en
    1970. Leurs costumes étaient encore identiques.



    Celle-ci pour les filles.




  Pour information, 70 élèves des années 1945 à 1947 se sont retrouvés 
  50 ans après, lors d'un repas en novembre 2008 au restaurant
 "La Bertelière" (voir photo ci-dessous). Certains d'entre eux se sont 
  immédiatement reconnus, d'autres non. Tous étaient très heureux de
  se revoir.
  

  N'est-ce pas formidable!!!


  Cet article vous a plu, vous rappelle des souvenirs, alors n'hésitez pas
  à laisser vos commentaires!!!


Par Parents élus - Publié dans : L'école d'hier à aujourd'hui
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés